fbpx

Comparer les annonces

Location vide ou meublée ?

  • 3 juin 2015
  • 0
Location vide ou meublée ?

L’essor de la location meublée

Très développé en Angleterre et outre Atlantique, Le marché de la location meublée est en pleine essor en France, il présente en effet de nombreux avantages par rapport à la location vide.

Fiscalité attractive, liberté du propriétaire, rendement attrayant, flexibilité des périodes, disponibilités de votre appartement pour vos séjours personnels, les avantages ne manquent pas !

 

Le rendement

La rentabilité y est souvent bien meilleure par rapport aux biens vides. A surface et emplacement équivalent, le meublé offre des revenus 20 à 35% supérieurs. En effet, les loyers des biens meublés sont globalement supérieurs à ceux des biens vides.

Attention aux idées reçues, bien que plus lucrative, la location meublée ne permet pas une augmentation trop importante des prix car elle se ferait au détriment du taux d’occupation et donc de la rentabilité à long terme.

Une étude précise de votre logement nous permettra de vous aider à convenir du prix idéal de location en fonction de notre expérience, du standing, de la surface, des équipements.

 

Liberté et flexibilité

La France est un pays qui protège énormément les locataires. En location vide, cela peut prendre des années pour faire partir un locataire qui ne paie pas. En meublé, il est beaucoup plus facile de récupérer l’appartement; chaque année on pourra avec un préavis de 3 mois, donner congé à son locataire, contre 3 ans et 6 mois pour une location en vide.

Malgré cette flexibilité accrue, nous fournissons à tous nos propriétaires une garantie des loyers impayés, et ce sur tous les types de location, sans surcout.

 

Les avantages fiscaux

La fiscalité en location meublée est bien plus avantageuse que celle du vide. “C’est en quelque sorte la cerise sur le gâteau”. Les revenus tirés de la location meublée sont considérés comme des bénéfices industriels et commerciaux (BIC).

Jusqu’à 32.600 euros de loyer annuel, un abattement forfaitaire de 50% est appliqué au montant des revenus locatifs. Si le seuil est dépassé, le régime réel s’applique avec la possibilité de déduire certaines charges, la taxe foncière, les travaux ou les intérêts d’emprunt. Ce qui vous permet d’amortir une partie des meubles et de la valeur du logement.

 

Vous souhaitez faire gérer votre bien ? 

Découvrez notre offre complète de gestion locative ou consultez notre infographie sur la gestion locative.