fbpx

Comparer les annonces

Les 7 avantages de la location saisonnière

  • 7 décembre 2016
  • 0
Les 7 avantages de la location saisonnière

Vous possédez une résidence secondaire que vous utilisez peu ? Bénéficiez de nombreux atouts en la mettant en location saisonnière !.

Qu’il s’agisse d’un pied-à-terre ou d’une maison de famille emplie de souvenirs, si votre résidence secondaire est un bien que vous ne souhaitez pas vendre – par exemple pour y vivre plus tard -, vous avez beaucoup à gagner en la mettant en location saisonnière.

1. Elle vous assure un revenu complémentaire.

Même si votre bien n’est loué que quelques jours par an, il vous apporte un loyer qui vous permet de compléter vos revenus principaux et de financer, par exemple, au moins partiellement, d’éventuelles dépenses de rénovation. Cela peut vous aider à maintenir en bon état votre patrimoine foncier.

2. Elle tient facilement ses promesses.

Si votre bien se situe dans une zone touristique, vous pourrez aisément le louer durant les périodes de vacances scolaires. Le marché de la location saisonnière garde le vent en poupe en bord de mer, à la montagne et à proximité de sites d’exception, mais aussi dans les grandes villes et dans les localités où se déroulent des événements attractifs. Selon la situation de votre bien, vos locataires seront des touristes français ou étrangers, ou même, pourquoi pas, des travailleurs saisonniers en recherche d’un logement ponctuel.

3. Elle est souvent préférée à l’hôtel.

De plus en plus, même pour des séjours très courts, la location saisonnière est préférée à la réservation d’une chambre d’hôtel. Le locataire apprécie l’authenticité du lieu de vie que vous lui proposez, et il s’y sent facilement chez lui. À condition que vous lui apportiez le confort nécessaire : meubles, cuisine équipée, appareils électroménagers, connexion Internet…

4. Elle est très rentable.

La location d’un meublé est d’ores et déjà de 20% à 35% plus rentable que celle d’un logement vide, en raison des services inclus : mobilier, équipements… En louant votre bien à la semaine ou au mois, vous augmentez encore cette rentabilité grâce à des tarifs qui varient en fonction de l’attractivité liée à la période de location : vos tarifs fluctuent entre la « haute saison » et la « basse saison », par exemple, et en fonction de la durée du séjour de votre locataire.

5. Elle vous fait profiter d’une fiscalité avantageuse.

Les revenus tirés de la location saisonnière, soumis à l’impôt sur le revenu, entrent dans la catégorie des bénéfices industriels et commerciaux (BIC). Avec le régime forfaitaire, vous bénéficiez d’un abattement sur toutes les recettes. Il est égal à 50% si vous louez une location saisonnière classique et si vos recettes ne dépassent pas 32900 € par an (en 2016). Si vous louez un gîte rural ou un logement classé « meublé de tourisme » et si vos recettes ne dépassent pas 82200 € par an (en 2016), il atteint 71%. Au-delà de ces seuils, vous relevez automatiquement du régime réel.

Le régime réel consiste à déduire de vos recettes annuelles l’ensemble de vos frais et charges (y compris amortissement, intérêts d’emprunt, grosses réparations… et tous les frais liés à la mise en location). Ce régime vous oblige à la tenue d’une comptabilité. Il peut être choisi sur demande au centre des impôts, mais vous avez intérêt à établir au préalable, avec l’aide d’un fiscaliste, des calculs prévisionnels sur deux ans pour valider sa pertinence dans votre cas précis.

6. Elle préserve votre liberté de propriétaire.

Grâce à la location saisonnière, vous êtes maître de votre calendrier : vous seul décidez des périodes de disponibilité de votre bien à la location. Vous conservez donc la possibilité de réserver quand vous le souhaitez votre résidence secondaire pour vos propres séjours ou pour les vacances de vos proches.

7. Son fonctionnement est simple.

Aménagement du bien, mise en location, gestion des entrées et des sorties : assurer la mise en place et le suivi d’une location saisonnière n’est pas chose compliquée, mais demande de l’organisation et de la disponibilité, donc du temps. Si vous en manquez, faites-vous aider par une société de gestion locative dont le métier est précisément de gérer les locations, en particulier saisonnières.

Vous souhaitez faire gérer votre bien ? 

Découvrez notre offre complète de gestion locative ou consultez notre infographie sur la gestion locative.

Verified by MonsterInsights